Dormance, germination et longévité des semences

Les études de génomique ont fourni de nouveaux renseignements importants sur les mécanismes contrôlant la germination la levée des dormances et ont permis de suggérer de nouvelles pistes à explorer. Par exemple, les changements du transcriptome et du protéome suite à l'imbibition de la graine suggèrent une relation dynamique entre les ARN stockés lors de la maturation des graines, et la synthèse de nouveaux ARN.

Quelques liens

UR5 Laboratoire de Physiologie Végétale Appliquée, Paris

UMR 1191 Physiologie Moléculaire des Semences, Angers

UMR 5168 Laboratoire de Physiologie Cellulaire Végétale, Grenoble

GEVES, Station Nationale d’Essais de Semences, Beaucouzé

UMR204 Biologie des Semences, Versailles

CNRS / UCBL / INSA / Bayer CropScience Joint laboratory (UMR5240), Lyon